10 septembre 2018

Variables variations

Le désespoir est une drogue douce que je m’injecte toutes les nuits avec une seringue désinfectée aux utopies barbarisées. Un shoot amer qui me branle le cœur... Petite mort Petite, mords-moi Encore Ton corps Ébranle-moi toujours Effrayant amour Branle-moi Je vacille Dévisse ... Tourne le vice Serre-moi Ne m’oublie pas, lover dose ... Encore ...   See You Later ! D.
Posté par ZONE 68 à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 août 2018

Journal de guère (Extrait. 2)

Soit un titre à l'arrache qui vaut son pesant de points d'interrogation. Il ne dit rien. Il en dit trop. Trop peu de ces traumas, de ce mois de janvier 2015, de ce retour violent d’un refoulé dont l’on avait crû, naïvement et trop rapidement (70 ans ...), qu’il avait quitté définitivement le paysage mental de notre douce France. Une nouvelle déferlante donc et plus guère d’illusions à se faire. Ça sentait la guerre comme naguère ... Alors la colère, les mots, ne pas céder, résister ... On était nombreux ce dimanche de... [Lire la suite]
09 août 2018

Journal de guère (Extrait.1)

Rien est-il un horizon ? Serait-ce simplement une saison ? Il va falloir oser. Se lancer, se lâcher. Libérer mes mots, les laisser filer vers d’autres. Confronter mon intime écriture.   (The last song. Brian Wilson) "Journal de guère" de Daniel Carrot (parution prochaine)
Posté par ZONE 68 à 19:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 avril 2018

Cramé

Premier soleil chaud du matin, s’attarder alors sur une terrasse ... La terrasse comme un infini prolongement de mon appartement ... L’impression agréablement improbable d’être ici, ou ailleurs, chez moi ... Mon intérieur à l’extérieur ... Dehors ... Dedans ... Ma topographie intime ...  Mon désordre géographique ... Ouvrir le bouquin (? ) ...  Récit (?) ...  Roman (?) ...  Oeuvre de littérature en tous cas, difficile à nommer, ou à définir plutôt. L’objet de Philippe Lançon est littéraire, de mots... [Lire la suite]
24 mars 2018

John Retro Universe !

Parlons un peu musique, histoire d’adoucir l’atmosphère de ce premier week-end printanier, plombé d'emblée par les attaques terroristes de Carcassonne et Trèbes. Parlons de l’univers de John (John Universe), un duo colmarien (68) resté en rade du côté de Temps X, plateau télé BogdanORTF ! Peu d’éléments sur ces deux aliens musicaux, John et Matt ... Aperçus en virée bâloise dans un clip, genre scopitone tendance MTV première génération, on découvre un barbu aux attributs plutôt skatecore, et un complice plus fluet comme en... [Lire la suite]
17 mars 2018

La (Euro) danse du scalp

Drôle de sensation ce matin, comme si j’avais gagné 30 ans. Rajeunir, alors qu’il y a quelques jours ma date de naissance me faisait des appels de phare. Drôle de sensation, comme si on avait perdu 30 ans. Retour vers le futur ... Bienvenue chez toi. Avant. Hier. Avant-hier ... Mais welcome. Cours Mulhouse, le vieux monde est devant toi ! On croit rêver. On se pince, non mais ... C’est dans l’air du temps. La guerre froide se réchauffe. Bon sang, mais c’est bien sûr ... Hibernatus ! On se pince ... Mars 2018 et... [Lire la suite]

12 mars 2018

Happy

«I’ll be a Happy man» salsate groove dans mes oreilles Luis Aviles adossé à son Latin Blues Band. Impeccable injonction ... Mais si je veux mon Luis ! Et oublie-moi un peu, un temps, un tantinet ... La carte du tendre est dure comme de la semelle, pourtant je l’avais demandée saignante ... Faudrait songer à changer de crèmerie. Succomber aux charmes de la nouveauté. Délaisser un quotidien perclus d’habitudes. Tenter le diable et lui bouffer la queue ! Changer de trottoir. Se prendre pour un autre et marcher à... [Lire la suite]
05 mars 2018

Rayons

Ça sentait le chaud, un peu, hier. C’était chaud, hier, un peu. Réminiscence d’un air porté disparu. On a tenté les Ray-Ban... Squatté les terrasses ... On en connaît un rayon sur cet art d’arrêter le temps. Le show du chaud, un peu, hier. Comme une répétition sans lendemain. Les rayons remballaient, se déballonnaient ... Il faudra encore se griser de ces nuages lourds. On nous avait déjà averti, comme pour nous dissuader d’y prendre goût. Circulez, y a rien à s’ensoleiller. Ils l’ont dit à la météo. Quand ça veut pas,... [Lire la suite]
Posté par ZONE 68 à 22:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
03 mars 2018

Pluie

La pluie dehors. 2018. On sait plus, on s’y perd ... 2018, alors. Détrempé déjà comme un millésime un peu bouchonné. Et 1972 dedans. On s’imperméabilise devant un film de Claude Sautet. Montand ... Romy ... Schneider en sublime objet du désir. Yves en monumental macho estampillé 70’s, au palpitant au bord du collapsus. L’averse 2018 séchée par la love story 1972. Entre réel et nostalgie. Entre Macron et Giscard. C’est par où qu’on sort ? (Humeurs de guère. 2) See you later ! D.
Posté par ZONE 68 à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
02 mars 2018

Zèles

Tombe la neige. Dehors. Blanc. Froid. Mouillé. Gelé. Tombe la neige ... Comme nos rêves, comme nos promesses, nos illusions... Floconneux sentiment de la chute. Il faut se taire. Laisser les blancs s’installer. ...... Le silence s'imposer. ...... Les anges passer. ....... Il faudra bien quitter Moscou, ou que Moscou nous abandonne, et retrouver nos zéles du désir ... (Humeurs de guère. 1) See you later ! D.
Posté par ZONE 68 à 13:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,