Zone 68- Image

En frétillant rebond des murs du Séchoir mulhousien, les mots de ma participation à l’expo collective MADHOUSE, autour de Mulhouse et Manchester (du 20 avril au 27 mai dernier), vagabondent désormais ici en leurs territoires littéraires.

Welcome home !

Mulhouse ne rime pas avec Manchester.

Et pourtant !

1975, Lycée Schweitzer, 3e, Manchester s’est pointé par hasard.

Look improbable de teenager british en échappée belle d’une pellicule de Ken Loach, il s’appelait Steeve et c’était mon correspondant.

Il se fit Mulhouse au printemps et moi Manchester en été.

Un beau mois de juillet ou d’août, je ne me souviens plus, que j’ai vécu en p'tit frenchy un peu en rade ....

Steeve aimait Yes, David Bowie, la bière, Manchester United ou City et roulait des pelles à sa copine, voire plus ... mais ça !

J’ai retraversé la Manche, retrouvé Mulhouse ...

Je détestais toujours la bière, mais j’avais Bowie dans la tête et je suis tombé amoureux d’une fille.

Elle était petite, des cheveux longs noirs, un peu baba, très cool ...

Elle s’appelait Sylvie.

(A suivre ... Later !!)

D.