Zone 68 - Image

Meurtriers ...

Les mois de novembre sont meurtriers.

On y commémore la fin d'une boucherie, ces infernaux sentiers de la gloire où se sont fracassés des centaines de milliers de Johnny, fusils cassés et crosses en l'air.

Bientôt un siècle, une paille, au goût amer de revenons-y ...

D'ailleurs, on y est, ou presque.

Dernières stations avant l'apocalypse ...

Novembre en Trump l'œil,

en Trump la mort.

Les mois de novembre sont meurtriers.

L'an dernier, novembre , le 13 ...

Le 13 novembre 2015 ...

Il y a douze mois, un siècle, une paille ...

Les nazis barbus illuminés ont fracassé des dizaines de vies ...

Terrassé, explosé, flingué notre insouciance ...

Autre commémoration sanglante. 

Et toi ça va ?

Oui, comme un mois de novembre ...

Du sang sur les semelles.

De la peur sur les trottoirs.

Et de la haine en suspension.

Atmosphère !

Danser jusqu'à la fin de l'amour, disait-il.

Lui ne danse plus depuis cette nuit, ou alors, ailleurs, peut-être ...

Dans cette "Secret Life" tous feux éteints, en bordure de ténèbres, dans le noir, où il étreint enfin à nouveau Marianne.

Au petit matin, en ce mois de novembre, il faisait froid. 

Et on se sentait encore un peu plus seul.

Dance me ...

S'il te plaît.

See You Later !!!

D.