Zone 68 - Image

Voilà. On y est presque.

Quelques mois encore à savourer, même s'il n'est pas rouge, un fond de l'air point trop oppressant.

On s'y prépare doucement, sans vraiment s'y résigner.

Le pire est à venir, car la bande-annonce diffusée en boucle, ces dernières semaines, fleure bon sa dose d'édulcorants.

Juppé-Fillon, Fillon-Juppé ...

On frémit d'extase.

Petites morts politiques sur kleenex karcherisés.

La droite se refroque, entre sourcils épais et lodens vert bouteille.

Je vous salis marauds et brûle l'ISF !!!

4 millions de petits "Fillon", et moi, et moi ?

File dans ta chambre. Tu seras un homme mon fils, un vrai.

48h au compteur. Travail, famille ...

Pas triste ...

Cours camarade, le vieux monde est devant toi !

Libéral, libéral, est ce que j'ai une gueule de libéral ?

"Dieu reconnaîtra les siens" me souffle Manset dont sort ces jours-ci une impeccable rétro MansetLandia qui me chavire le cortex depuis des heures.

Au coeur de sa dépressive poésie clignotent de blafardes lumières éclairant d'utopiques palais delabrés, hantés par des fumeurs d'opium ...

Sous les cailloux, la plage !

Comme une bande sonore de l'ère glaciaire à venir pour se tenir chaud.

On est mal, animal ...

Extension du domaine du larsen contre les cliques de la trique ...

Accroche-toi, on descend ...

See you later !!!

D.