17 mars 2018

La (Euro) danse du scalp

Drôle de sensation ce matin, comme si j’avais gagné 30 ans. Rajeunir, alors qu’il y a quelques jours ma date de naissance me faisait des appels de phare. Drôle de sensation, comme si on avait perdu 30 ans. Retour vers le futur ... Bienvenue chez toi. Avant. Hier. Avant-hier ... Mais welcome. Cours Mulhouse, le vieux monde est devant toi ! On croit rêver. On se pince, non mais ... C’est dans l’air du temps. La guerre froide se réchauffe. Bon sang, mais c’est bien sûr ... Hibernatus ! On se pince ... Mars 2018 et... [Lire la suite]

12 juin 2017

AMIE ... Minouche

Il y a des jours comme ça que l'on aurait aimé ne pas connaître, ne pas même y mettre les pieds ... Faire demi-tour et faire comme si. Fuckin' saturday... Il y a des personnes comme toi que l'on aurait détesté ne pas connaître, dont je me serais mordu les doigts de ne pas avoir croisé la route, ni partagé des instants fugaces ou plus forts, légers, intenses parfois aussi. Longue fut cette route ... 40 ans ou presque, entre fêtes un peu démontées, bouffes entre potes ou rendez-vous professionnels que tu savais toujours... [Lire la suite]
Posté par ZONE 68 à 15:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
19 octobre 2015

De l'aculture

Et si l'on reparlait un peu de culture, cette appelation désormais incontrolable, vaine figure de proue d'une exception française en déliquescence. Cette belle idée que l'on est en train de balayer prestement sous couvert de restrictions budgétaires. Sous le tapis donc  les artistes, les créateurs ... On ne peut plus accueillir toutes les cultures du monde. Ça se passe comme ça, à Mulhouse, comme ailleurs sans doute. Comme une lettre à la poste et personne ne bronche, ou alors très doucement, histoire de ne pas froisser... [Lire la suite]