10 septembre 2018

Variables variations

Le désespoir est une drogue douce que je m’injecte toutes les nuits avec une seringue désinfectée aux utopies barbarisées. Un shoot amer qui me branle le cœur... Petite mort Petite, mords-moi Encore Ton corps Ébranle-moi toujours Effrayant amour Branle-moi Je vacille Dévisse ... Tourne le vice Serre-moi Ne m’oublie pas, lover dose ... Encore ...   See You Later ! D.
Posté par ZONE 68 à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 août 2018

Journal de guère (Extrait. 2)

Soit un titre à l'arrache qui vaut son pesant de points d'interrogation. Il ne dit rien. Il en dit trop. Trop peu de ces traumas, de ce mois de janvier 2015, de ce retour violent d’un refoulé dont l’on avait crû, naïvement et trop rapidement (70 ans ...), qu’il avait quitté définitivement le paysage mental de notre douce France. Une nouvelle déferlante donc et plus guère d’illusions à se faire. Ça sentait la guerre comme naguère ... Alors la colère, les mots, ne pas céder, résister ... On était nombreux ce dimanche de... [Lire la suite]
09 août 2018

Journal de guère (Extrait.1)

Rien est-il un horizon ? Serait-ce simplement une saison ? Il va falloir oser. Se lancer, se lâcher. Libérer mes mots, les laisser filer vers d’autres. Confronter mon intime écriture.   (The last song. Brian Wilson) "Journal de guère" de Daniel Carrot (parution prochaine)
Posté par ZONE 68 à 19:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 juin 2018

Ma Rime Ma House (4/4)

Fin du parcours. Terminus tout le monde descend ! Manchester ? Mulhouse ? Va savoir ... Et d’ailleurs, qu’importe. Entre les murs MADHOUSE du Séchoir et les mots maison de la Zone, on vire ailleurs, ou pas ... Sur la route en tous cas ! Voilà l'été ...   Mulhouse ne rime pas avec Manchester. Et pourtant ! Été 1978, je repasse le Channel. Virée en voiture avec deux potes. Londres et puis ... Manchester, à nouveau. En 3 ans, la crise économique a laminé la ville. Le père de Steeve est un cadre désormais au... [Lire la suite]
22 juin 2018

Ma Rime Ma House (3/4)

Troisième livraison de mes papotextages décrochés de l’expo collective du Séchoir mulhousien, MADHOUSE. «Love will tears us apart» pleurait la Mersey river en bout de course de ce printemps 1980. En ricochet, l’Ill collapsait aux feulements affolants et abrasifs de «Hôtel devil». Suicidé dans sa cuisine, Ian Curtis renvoyait la cold wave à la morgue. Pour ne pas tourner mad, la house s’installait à l’Hacienda, histoire de faire reluire les dance floors et de s’inventer des nuits blanches aux contours psychédéliques option... [Lire la suite]
22 juin 2018

Ma Rime Ma House (2/4)

Suite de la cavale de mes textes de l’expo collective MADHOUSE, du Séchoir mulhousien à la Zone. Pourtant loin de Manchester, et sans se saisir de ces vieilles images option Cent cheminées vs "Merci patron t’es trop bon!", Mulhouse a connu son Summer of love. Deux petites décennies après ce fameux mois de mai quinqua, les nuits d’ici crachaient de l’électricité sur les murs de briques et de broc. À Manchester, se jouait le futur de la brit pop, voire tout simplement du rock, mais aussi la fin de l’ère Thatcher. Ils avaient... [Lire la suite]

21 juin 2018

Ma Rime Ma House (1/4)

En frétillant rebond des murs du Séchoir mulhousien, les mots de ma participation à l’expo collective MADHOUSE, autour de Mulhouse et Manchester (du 20 avril au 27 mai dernier), vagabondent désormais ici en leurs territoires littéraires. Welcome home ! Mulhouse ne rime pas avec Manchester. Et pourtant ! 1975, Lycée Schweitzer, 3e, Manchester s’est pointé par hasard. Look improbable de teenager british en échappée belle d’une pellicule de Ken Loach, il s’appelait Steeve et c’était mon correspondant. Il se fit Mulhouse au... [Lire la suite]
18 avril 2018

Cramé

Premier soleil chaud du matin, s’attarder alors sur une terrasse ... La terrasse comme un infini prolongement de mon appartement ... L’impression agréablement improbable d’être ici, ou ailleurs, chez moi ... Mon intérieur à l’extérieur ... Dehors ... Dedans ... Ma topographie intime ...  Mon désordre géographique ... Ouvrir le bouquin (? ) ...  Récit (?) ...  Roman (?) ...  Oeuvre de littérature en tous cas, difficile à nommer, ou à définir plutôt. L’objet de Philippe Lançon est littéraire, de mots... [Lire la suite]
30 mars 2018

Un kaddish, deux manifs ...

  Un kaddish, deux manifs ... Et la vie continue. Mireille ,Sarah, Ilan ... La liste s’allonge et la douleur se fait plus forte. J’ai la colère qui s’exaspère. Comment dire ? Il y a quelque chose de bien pourri au royaume de France.  Un chancre que l’on pensait réduit à quelques cercles nostalgiques. Plus jamais ça ! On y a cru ... Et comment ... ... Ne pas y croire ... Comment imaginer un tel retournement de la haine ? Elle est retombée sur ses pattes l’immonde ! Et le chancre a repris ses aises ... ... [Lire la suite]
24 mars 2018

John Retro Universe !

Parlons un peu musique, histoire d’adoucir l’atmosphère de ce premier week-end printanier, plombé d'emblée par les attaques terroristes de Carcassonne et Trèbes. Parlons de l’univers de John (John Universe), un duo colmarien (68) resté en rade du côté de Temps X, plateau télé BogdanORTF ! Peu d’éléments sur ces deux aliens musicaux, John et Matt ... Aperçus en virée bâloise dans un clip, genre scopitone tendance MTV première génération, on découvre un barbu aux attributs plutôt skatecore, et un complice plus fluet comme en... [Lire la suite]