17 février 2017

Tristes milices de l'oubli

On dirait bien que le compte à rebours s'est enclenché. Et ça n'a rien d'un conte de fées. D'ailleurs je n'ai jamais cru aux fées.  Mais les faits sont cruels ...  Tic, tac ... Et 1 et 2 et ...  Mirage.  Le titre s'inscrit entre mes lignes. Inconnu.  Sorti du tréfonds d'une playlist de Deezer.  Alexandra Savior ... Inconnue à la voix popisante.  Pas déplaisante.  Juste banale.  Collisions aléatoire des sons, des mots ...  Nocturne indifférence.  Et... [Lire la suite]

06 février 2017

Où t'as mis le pavé ?

Il y a des week-ends comme ça, où entre Leiv et Marcel, tu as envie de rester au chaud la tête sur les fesses de France et les doigts dans les cheveux de Ine ... Où tu voudrais que le souffle du nouvel opus de H-Burns soit l'unique son qui pénètre tes oreilles et où tes seuls efforts consisteraient à appuyer sur la machine pour que coule le café, à lever le coude pour remplir ton verre et à béatement sourire ... Il y a des week-ends comme ça ... Mais lorsque la conjuration quotidienne des imbéciles vire deux jours durant en... [Lire la suite]
03 février 2017

Vertige de ... Bashung !

Et donc ce vendredi, le tout Mulhouse (oui, oui, ça existe !) se pressera du côté du Noumatrouff (salle des musiques actuelles locale) pour l'inauguration de la rue longeant le lieu, rebaptisée Alain Bashung. Pourquoi pas ? Il y a bien des écoles Coluche, des collèges Prévert, des parcs Trénet, des jardins Gainsbourg, voire des impasses Ferré ou des boulevards Brel. Tout cela, à l'unisson de ce vote du conseil municipal, se fera dans le consensus, toujours mou, entre toasts et coupettes, entre politiques et rockers de la... [Lire la suite]